Récits De Pêches

Pêche Hivernal – 48 Heures En Terre Inconnue !

P1140269
Ecrit Par Jérémy

Nous sommes le mercredi 1er mars 2017, je débarque aux alentours de 12H sur un plan d’eau qui m’est encore inconnue pour réaliser un petit 48H ! La pluie et le vent n’annonce rien de bon pour la suite de la session mais c’est parti il faut s’installer tant qu’il ne pleut encore pas. 

Mes zones de pêches !

Mes zones de pêches !

Pour commencer il me faut trouver mes spots de pêche pour les prochains jours ! Après plusieurs heures passée à sondé, deux spots attirent mon attention.

Le premier se situe en bordure il s’agit d’un arbre dont les racines se trouvent dans l’eau, elles descendent jusqu’à environ 1,75m de profondeur. Le deuxième spot est en pleine eau, il se trouve à environ une trentaine de mètres du bord, c’est une zone un peu moins vaseuse que le reste de ma zone de pêche avec environ 3 mètres de fond.

Le spot en bordure

Côté montage je pars sur des noix tigrés. Celle en bordure sera accompagnée d’un faux maïs jaune et celle en pleine eau d’une petite pop up blanche en 10mm pour réaliser un petit montage bonhomme de neige parfaitement équilibré. Pour l’amorçage je réalise un mélange avec différentes graines (maîs, tiger, chenevis) auxquelles je rajoute un peu de mix pour créer un nuage dans toute la couche d’eau.

–> 15h30 toutes les cannes sont à l’eau, le bivouac est installé place à l’attente !

Les cannes sont à l'eau pour la première nuit !

Les cannes sont à l’eau pour la première nuit !

La première nuit passe, sans aucunes touches à part un petit carassin sur la canne en pleine eau. Après discussion avec des pêcheurs qui connaissent le plan d’eau, j’apprends qu’ici les carpes n’aiment pas les gros amorçagse à la graine. Je décide donc de préparer un amorçage à la bille pour le soir. Pour celui-ci j’utilise des billes entières (Salmon & Tuna de chez Fun Fishing) en 20mm et 15mm ainsi que des billes broyée et coupé en deux. Je nappe tous ça avec un booster et je laisse tremper les billes toutes l’après-midi.

Un changement d’esche s’impose aussi je décide de passer sur deux montages bonhomme de neige (bouilette de 18mm + Pop Up de 14mm). Je laisse tremper les billes que j’escherais sur mes cannes le soir dans du goo durant toute l’après midi comme mon amorcage.

Changement de stratégie !

–> 18H00 mes deux cannes sont replacées sur les mêmes spot, mais cette fois-ci à la bille avec un amorçage beaucoup plus léger environ deux poignées de billes par cannes.
En début de soirée les poissons semblent déjà plus actifs que la veille, on entend au loin quelques carpes qui sautent près des obstacles. Le soleil en fin d’après midi leurs à peut être ouvert l’appétit !

Il me faudra attendre 23h00 pour enregistrer ma première touche sur la canne en bordure ! La carpe se dirige directement dans les obstacles mais j’arriverais à l’extraire de ceux-ci grâce à ma tête de ligne en 60/100 indispensable pour ce genre de pêche.
Voila le premier poisson de ma saison 2017 est au sec, une sympathique petite miroir d’environ 8kg !

Première carpe de 2017 !

Je repose la canne tout de suite avec une poignée de bille et je retourne me coucher. Après une nuit plutôt calme la même canne s’emballe aux alentours de 7h00 du matin ! Le fish rapidement mis au sec je découvre une magnifique commune bien sauvage avec une bouche presque intact. Que du bonheur !

In the net !

In the net !

La session s’achèvera quelques heures plus tard avec un résultat plutôt positif à cette période de l’année sur un plan d’eau en plus totalement inconnue. Le changement de stratégie se sera avérée payant et m’aura permis de toucher mes premiers poissons de 2017.
Vivement la prochaine session 😀 !

À propos de l'auteur

Jérémy

Je m’appelle Jérémy, j’ai 17 ans et je vis en Isère. J’ai débuté la pêche lorsque j’avais environ 8 ans, j’ai d’abord commencé par prendre mes premiers brochets aux leurres, s’en suivit par mes premières truites ainsi que mes premiers gardons. Il y a maintenant environ 4 ans que j’ai débuté la carpe, qui par la suite est devenue la pêche que j’affectionne le plus, et que je pratique dés que possible.

Laisser un commentaire